Accrétion

Lorsque le volume de sédiments qui arrive sur une partie du littoral est supérieur au volume qui lui échappe sur la même période, on peut alors dire qu’il y accrétion de la plage. Cette accumulation de sédiments se manifeste le plus souvent par une avancée de la terre sur la mer, pouvant prendre la forme de flèches littorales*,  un comblement des petits fonds* et parfois une augmentation de l’altimétrie de la plage et des dunes qui la borde.

L’accumulation sableuse sur un secteur provient le plus souvent de l’érosion d’un secteur adjacent d’où le sable est prélevé au gré des courants.  On estime qu’à l’échelle mondiale 10% de côte est en accrétion contre 70% en érosion (phénomène inverse).

 

 

Petits fonds (n.m.p.) Fonds marins situés proche de la côte et à moins de 5 m de profondeur

Flèche littorale (n.f) Forme littorale constituée par l'accumulation de matériaux meubles (sables ou galets) avec un point d'ancrage à une extrémité et une pointe libre à l'autre extrémité.

(retrouver le glossaire dans les ressources documentaires)

 

un littoral mouvant un littoral mouvant témoignage de l’histoire témoignage de l’histoire ressources documentaires ressources documentaires